Succession et héritiers

Dans le même temps de bon nombre de démarches et formalités relatives à la situation de la personne décédée, la succession est souvent envisagée auprès d’un professionnel du droit. Le patrimoine et la volonté de la personne décédée, eu égard aux dispositions légales, viennent déterminer l’héritage que son entourage va percevoir.

La transmission du patrimoine

La transmission du patrimoine - Odella.fr

Mieux comprendre la succession

Qu’elle soit anticipée ou non, la succession s’effectue après le décès d’un proche et a vocation à répartir les biens et les dettes du défunt entre les différents héritiers ou bénéficiaires. 

Nécessitant l’intervention d’un notaire dans la plupart des cas, la transmission du patrimoine doit respecter des règles de droit impératives. La volonté du défunt peut être prise en compte, souvent au travers d’actes déjà établis, mais la loi impose également de respecter une part successorale pour les héritiers réservataires et un ordre précis d’héritiers. L’acceptation et la renonciation à la succession suivent par ailleurs des démarches et délais spécifiques.