Préparer un enterrement choisir les fleurs - Odella.fr

Au moment des obsèques, les fleurs forment l’un des éléments principaux pour une famille. Essentielles pour le soutien moral, elles ont également une belle signification, grâce au message qu’elles renvoient. Toutefois, il existe de nombreuses compositions possibles, il devient donc difficile de savoir quoi choisir, surtout lorsque l’on n’est pas de la famille du défunt.  

Pour prendre les fleurs les plus appropriées, voici quelques conseils pour vous guider dans ce choix. 

Pourquoi offrir des fleurs lors des funérailles ? 

Si offrir des fleurs lors des obsèques d’un défunt permet de rendre hommage à celui-ci et de présenter ses condoléances à sa famille, bien les choisir revêt un caractère plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, il faut tenir compte de la signification des fleurs, mais aussi des couleurs, tout en prenant garde à ne pas faire d’impair selon la relation entretenue avec le défunt. 

Cependant, il faut savoir que les fleurs n’ont pas de caractère obligatoire, et que seule la famille est en droit de décider de la possibilité ou non d’offrir une composition, notamment en fonction des dernières volontés de la personne disparue. Dans certaines religions, les fleurs sont omniprésentes, à l’image du catholicisme. En revanche, dans d’autres religions, comme la religion musulmane ou la religion juive, les fleurs sont davantage secondaires. Bien sûr, il reste possible d’en offrir à la famille du défunt, peu importe la religion de celle-ci, même s’il s’agit d’un point qu’il faut avoir en tête. 

Quels messages font passer les fleurs ? 

Tout le monde sait que les fleurs ont un langage, et que leurs variétés ou leurs couleurs peuvent avoir des significations insoupçonnées. 

Par exemple, les roses symbolisent l’amour profond, tout comme le géranium ou les gerberas. Pour l’innocence et la pureté, il faut plutôt regarder du côté du lys, ainsi que du spathiphyllum. Pour plus de discrétion, et sans réelles significations, les œillets, les fleurs de lotus ou les chrysanthèmes symbolisent l’éternité et le respect.  

Si vous souhaitez renvoyer un message personnalisé, l’azalée est un symbole de joie de vivre, tout comme le glaïeul, approprié pour symboliser l’intégrité et la force de caractère. 

Hormis les variétés de fleurs, il faut aussi connaître la signification des couleurs. À ce titre, le rouge est un symbole d’amour et de passion, alors que le blanc évoque quant à lui la pureté et l’innocence. Pour illustrer l’énergie et la bonne humeur, les couleurs vives sont conseillées, alors que pour appuyer sur les notions de tendresse et d’amitié, mieux vaut se tourner vers des couleurs pastel. 

Quels sont les différents types de composition funéraires ? 

Chez le fleuriste, on s’aperçoit facilement qu’il existe une multitude de compositions possibles, certaines plus appropriées que d’autres selon votre lien de parenté avec le défunt et sa famille : 

  • La couronne est une forme couramment utilisée, souvent accompagnée d’un message à destination du défunt. Cette dernière se compose souvent de roses, de chrysanthèmes ou de lys, et a une durée de vie plus importante que le bouquet. 
  • La raquette doit quant à elle recouvrir le cercueil, même si elle se compose également d’un ruban au message personnalisé. Généralement, on y retrouve des roses, du lys ou des gerberas. 
  • Le coussin qui, comme son nom l’indique, se présente sous une forme bombée, et peut se composer de presque toutes les fleurs possibles. 
  • Le cœur, un peu sur le même modèle que le coussin, même s’il est réservé aux personnes très proches du défunt pour sa connotation. 
  • La gerbe funéraire, souvent composée de grandes fleurs à longs pétales, et qui est bien plus imposante qu’un bouquet. 
  • Le bouquet funéraire, simple, mais toujours aussi efficace pour les personnes qui ne seraient pas assez proches du défunt et de sa famille pour oser autre chose. 

Peut-on offrir des fleurs artificielles pour des obsèques ? 

De nombreuses personnes se demandent s’il vaut mieux choisir des fleurs artificielles ou naturelles, car ces dernières ont une durée de vie limitée. Ainsi, pour fleurir une tombe plus longtemps, il est tentant de se tourner vers des compositions éternelles ou presque éternelles.  

Aujourd’hui, il existe de jolies fausses fleurs, fabriquées à partir différents matériaux tels que la soie, le papier, le plastique ou même la céramique. Pour les premières, la durée de vie n’est que de quelques semaines, alors que pour le plastique, celles-ci peuvent tenir jusqu’à un an. Bien sûr, la céramique dure plus longtemps, puisqu’elle peut fleurir une tombe pendant plusieurs années.