En ce denier mois de l'année, l'heure est aux souvenirs. 2021 va bientôt laisser sa place à une nouvelle année pleine d'espoir et de promesses. En ces temps de fête où l'on aime se souvenir d'heureux moments, rappelons-nous ces célébrités, d'hier et aujourd'hui, qui ont perdu la vie au cours d'un mois de décembre et dont nous n'oublierons jamais le talent.

Johnny Hallyday

Il a fait la une des journaux ces dernières semaines à la suite de l'inauguration de sa statue sur l'esplanade de Bercy : Johnny Hallyday. Voilà déjà 4 ans que le French Elvis nous a quitté. Chanteur français de rock et variétés pendant plus de 55 ans Johnny reste l'un des plus célèbres chanteurs et l'une des personnalités les plus présentes dans le paysage médiatique français, même après sa mort. Le Taulier est le premier à véritablement populariser le rock 'n' roll en France. On lui doit également la tendance du twist et du mashed potato. La voix unique de Johnny Hallyday et ses prestations scéniques séduisent le public qui ne cesse de lui être fidèle encore aujourd'hui. Au cours de sa carrière, Johnny Hallyday a effectué 183 tournées attirant plus de 28 millions de spectateurs. Johnny Hallyday, c'est aussi plus de 1 000 chansons chantées, une centaine de chansons composées, et 110 millions de disques vendus. Du côté des récompenses, Johnny a reçu 40 disques d’or, 22 de platine, 5 de diamant et 10 Victoires de la musique, entourant alors ses 50 albums studio et 29 albums live. Parmi les chansons les plus populaires du chanteur, on retient Je te promets (1986), L'Envie (1986), Allumer le feu (1998), Le Pénitencier (1979), Que je t'aime (1969), Quelque chose de Tennessee (1985), Laura (1986), Noir c'est noir (1966), Retiens la nuit (1961) ou La Musique Que J'aime (1973). Johnny Hallyday meurt le 5 décembre 2017 à la suite d'un cancer.

Charlie Chaplin

Traversons dorénavant la Manche pour redécouvrir un acteur et réalisateur anglais, grande icône du cinéma muet : Charlie Chaplin. Charlot, comme il était tendrement surnommé, joue dans plus de 80 films au cours de ses 65 ans de carrière. Certains de ses films sont d'ailleurs considérés comme de véritables chefs-d'œuvre du cinéma international. Charlie Chaplin reçoit un Oscar d'honneur pour sa contribution à l'industrie cinématographique en 1972 par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences. Aussi, l'acteur fonde la société United Artists. De cette manière, il garde la main sur ses œuvres emblématiques telles que Les Temps modernes (1936), Le Kid (1921), Le Dictateur (1940), Les Lumières de la ville (1931) ou La Ruée vers l'or (1925). En parallèle, Charlie Chaplin est scénariste, producteur et compositeur des musiques de ses propres films. Toutefois, la carrière de l'acteur est aussi marquée par quelques controverses. Il se voit accusé de sympathies communistes alors qu'il vit aux Etats-Unis. Ainsi, le FBI et le Congrès lui retirent son visa américain, ce qui l'oblige à s'exiler en Suisse en 1952 et à abandonner son personnage de Charlot dans ses derniers films. Les thématiques de films de Charlie Chaplin entourent le pathos, le social et la politique. On y retrouve aussi des éléments autobiographiques. L'acteur meurt d'un AVC le 25 décembre 1977, à 88 ans.

Marguerite Yourcenar

Le véritable nom de Marguerite Yourcenar est Marguerite Antoinette Jeanne Marie Ghislaine Cleenewerck de Crayencour. L'écrivain tient son nom public de l'anagramme du nom de famille de son père, Michel de Crayencour.  Yourcenar voit le jour en Belgique, à Bruxelles. Sa mère, Fernande de Cartier de Marchienne perd la vie 10 jours après lui avoir donné naissance. C'est donc sa grand-mère qui élève Marguerite Yourcenar en France. Grâce à son père, la jeune fille va découvrir le monde au cours de différents voyages.

C'est en 1929, que l'écrivain publie son premier roman intitulé Alexis ou le traité du vain combat. En 1938, Yourcenar fait la rencontre de Grace Frick, et part en sa compagnie aux Etats-Unis. Là-bas, elle enseigne le français et l'histoire de l'art. En 1948, Yourcenar obtient la nationalité américaine. Avec Frick, elle font l'acquisition d'une propriété sur la côte du Maine appelée Petite Plaisance. La consécration arrive en 1951 lorsque Marguerite Yourcenar publie Mémoires d'Hadrien. Ce roman fait d'elle un véritable écrivain au niveau international. Ce succès est suivi par la parution de L'œuvre au Noir, en 1968.

Trois ans plus tard, Marguerite Yourcenar fait son entrée à l'Académie belge de Langue et de Littérature françaises. Dès cet instant, elle effectue des recherches sur ses ancêtres. C'est l'origine même de son œuvre en trois volets intitulée Le labyrinthe du monde. En France, Marguerite Yourcenar est la toute première femme élue membre de l'Académie française. Elle y fait son entrée en 1980. Yourcenar perd la vie en 1987. Ses cendres sont déposées au cimetière Brookside à Somesville, près de la maison qu'elle louait avec son amie Frick.

Carrie Fisher

Carrie Frances Fisher, voit le jour le 21 octobre 1956 à Beverly Hills. Issue d'une famille de célébrités, Carrie Fisher n'est autre que la fille de l'actrice Debbie Reynolds et du chanteur Eddie Fisher. Elle est également la sœur de Todd Fisher, la demi-sœur de Joely Fisher et de Tricia Leigh Fisher. Le 17 juillet 19992, elle donne naissance à Billie Lourd.

Le succès démarre très vite pour l'actrice puisqu'en 1977, lors de la sortie de son deuxième film seulement, c'est la consécration. En effet, ses collègues acteurs dans Star Wars et George Lucas rencontrent un véritable succès. Carrie Fisher interprète alors la princesse Leia, personnalité importante de l'Alliance rebelle en lutte contre l'Empire galactique. Ce rôle la propulse sur les devants de la scène. Une carrière et une renommée internationale attendent la jeune femme. Aussi, Carrie Fisher reprend ce rôle dans chaque opus Star Wars : L'Empire contre-attaque (1980) et Le Retour du Jedi (1983). Carrie Fisher est toutefois sujette à quelques addictions (drogue et alcool) dans les années 80. Elle se fait donc plus discrète.
Cela ne l'empêche pas de tenir des rôles phares dans quelques films à succès : Les Blues Brothers (1980), Hannah et ses sœurs (1986), Quand Harry rencontre Sally (1989), Austin Powers (1997), Scream 3 (2000). En 2015, Carrie Fisher reprend le rôle de Leia dans Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force et dans l'épisode VIII : Les Derniers Jedi.

C'est un arrêt cardiaque qui lui ôte la vie en décembre 2016, à 60 ans seulement. Elle ne verra pas son dernier film sortir dans les salles obscures. Le lendemain de sa mort, sa mère Debbie Reynolds meurt également, d'un AVC. En 2017, la sortie du film lui est intégralement dédié et l'actrice tant appréciée reçoit un Disney Legends à titre posthume.

(Crédit photo : iStock)