L'art thérapie et les prescriptions culturelles se développent peu à peu en France. A travers l'art et plus particulièrement la musique, les personnes âgées peuvent guérir certains maux du quotidien. Explications.

Des bienfaits sur la santé des personnes âgées

La musique est essentielle aux personnes âgées. En effet, celle-ci a des effets positifs sur leur quotidien, leurs perception et leur bien-être.

Ainsi, mettre un peu de musique à nos aînés lors d'une visite chez eux ou en maison de retraite permet de les apaiser. Plus détendus, ils se sentent alors moins stressés et ont même tendance à se relaxer. Optez pour des musiques aux sonorités douces, les chanteurs préférés de vos aînés, et même pour la musique classique. Ce dernier style musical, qui fait déjà ses preuves auprès des étudiants en pleines révisions, apaise les personnes âgées avant d'aller se coucher. Ainsi, elles passent une meilleure nuit et ont un sommeil réparateur.

La musique dispose également d'un autre avantage de taille : elle stimule le cerveau et d'autant plus celui des personnes âgées. Avez-vous déjà tenté de passer une chanson appréciée par l'un de vos grands-parents, alors atteint de troubles de la mémoire voire même d'Alzheimer ? Alors que la mémoire est fragilisée, entendre des sonorités d'antan permet à la personne âgée de faire un bon dans le passé. Soit par l'intermédiaire d'un instrument, sur lequel elle se rappellera les notes à jouer, soit par les paroles d'une chanson, dont elle se souviendra soudain.

Les personnes âgées et la musique : la mélodie du bonheur

Alors que les personnes âgées, bien souvent en perte d'autonomie progressive, trouvent le temps long, le recours à l'écoute de musiques permet d'occuper leurs journées. Certaines y trouvent une passion, découvrent de nouveaux genres. C'est une activité qui se pratique de n'importe quel endroit, en toute sécurité.
Si l'autonomie de la personne âgée le permet, c'est un excellent moyen pour elle de bouger un peu chaque jour en faisant quelques pas de danse, en rythme. Cela a un effet positif sur sa coordination.

La musique est également un excellent moyen de communication des émotions. Les personnes âgées souffrent parfois d'un isolement important lorsque le conjoint a disparu, ou que les proches vivent loin ou sont encore actifs. Par le biais de la musique, la personne âgée peut exprimer ce qu'elle ressent au fond de son cœur, que les émotions soient positives ou négatives. D'une autre manière, cette thérapie par la musique permet de réunir plusieurs générations autour d'une chanson, de découvrir pour les plus jeunes des artistes d'autres époques, d'écouter les histoires de vie vécues à travers ces chansons particulières. Cette expression est d'autant plus présente chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Elles parviennent à recouvrer la mémoire d'événements parfois très anciens, simplement en écoutant quelques paroles d'une chanson familière. Il n'est donc pas rare de les entendre soudain raconter une anecdote. C'est alors un moment de partage riche en émotions.

Comment (leur faire) écouter la musique ?

Si la personne âgée vit encore chez elle, les moyens sont nombreux pour lui permettre d'écouter la musique. Une radio, adaptée aux seniors, peut faire l'affaire. Ces radios disposent du strict minimum, de grosses touches sur lesquelles la personne âgée peut appuyer.

Pour les plus adeptes et les plus à l'aise avec les nouvelles technologies, le recours à Internet ou certaines applications mobiles permettent d'avoir accès à de nombreuses musiques (Youtube, Deezer, les radios en ligne). Les assistants intelligents (Alexa, ou Google Home par exemple), permettent à la personne âgée de demander une musique de loin, sans avoir à se lever.

Si la personne âgée vit en maison de retraite ou en Ehpad, il suffit à la famille de demander au personnel de passer quelques musiques dans la journée, d'aider votre proche à allumer et éteindre sa radio. Des études ont révélé que la musique et le recours aux prescriptions culturelles aidaient les patients à guérir de maladie en développant leur empathie artistique. Ainsi, sentez-vous légitime de demander ce petit service au personnel soignant.

(Crédit photo : istock)