L'entrée en EHPAD : quid des premiers instants

L'arrivée d'un nouveau résident en EHPAD marque le début d'une nouvelle vie pour la personne âgée concernée. Il peut s'agir d'un choix volontaire de sa part, ou d'une nécessité liée à son état de santé. Quitter son domicile pour intégrer un EHPAD est toujours une transition difficile pour les personnes âgées. Ainsi, nous vous proposons un tour d'horizon des premiers jours passés en EHPAD pour une personne âgée qui voit sa vie changer parfois du tout au tout. Autant de formalités à accomplir que d'étapes à passer. Voici quelques repères pour vous rassurer et vous préparer au mieux.

La découverte des lieux

Etape primordiale à l'arrivée en EHPAD : la découverte des lieux. En effet, la personne âgée va être amenée à arpenter les couloirs de l'établissement chaque jour. Le visiter est donc crucial pour qu'elle puisse s'y sentir bien, en sécurité, et savoir se repérer.
A l'arrivée, un professionnel référent vous accueillera. Cette personne sera votre principal interlocuteur les premiers jours. Sentez-vous libre de lui adresser toutes vos questions, vos inquiétudes.
Aussi, vous allez peu à peu découvrir les membres de l'équipe soignante de jour et de nuit. Ils se présenteront à vous, feront connaissance avec vous. De plus, les autres résidents vous accueilleront. Vous pourrez alors créer des liens plus ou moins forts avec certains d'entre eux.
Une fois arrivée, vous pouvez demander une réunion avec le personnel encadrant. Ces derniers voudront en savoir plus sur vos habitudes de vie : préférences alimentaires, heures de lever et de coucher, loisirs favoris, pratique d'un culte... L'objectif est alors de rédiger un "projet de vie". Ce projet entoure vos souhaits concernant cette nouvelle vie en EHPAD, adaptés à votre mode de vie et surtout votre état de santé.

Aussi, un programme des activités proposées dans l'EHPAD vous sera remis personnellement. Vous pourrez alors le feuilleter et vous rendre aux activités qui vous plaisent.

L'installation en chambre

Depuis le 2 janvier 2002, l'entrée en EHPAD pour un nouveau résident suit un protocole strict.
Déjà, plusieurs documents doivent vous être remis pour être tenu informé de l'organisation de l'EHPAD, son mode de fonctionnement, mais aussi être renseigné sur vos droits et vos obligations en tant que résident.

Parmi ces documents, vous recevez :

  • Le contrat de séjour, que vous devez signer et retourner à la direction ;
  • Le livret d'accueil de l'EHPAD ;
  • La charte des droits et libertés de la personne accueillie : rappel des droits fondamentaux (respect de l'intimité, de la dignité, du culte, le droit à l'information...) ;
  • Le règlement intérieur de l'établissement : horaires des visites, animal de compagnie, etc.

Une fois cela effectué, vous serez conduit dans votre chambre. Là, un état des lieux sera effectué. Soyez accompagné d'un de vos proches, qui pourra alors vous épauler dans cette démarche. Une fois rempli et signé, vous pouvez emménager dans votre chambre d'EHPAD. Le personnel n'est pas dans l'obligation de vous prêter main forte. Aussi, comptez sur votre famille pour vous aider à tout aménager.
Confiez les objets de valeur à vos proches ou mettez-les en lieu sûr dans un coffre fort.

L'organisation des soins en EHPAD

Les soins en EHPAD, établissement médicalisé, sont au centre de toutes les attentions. Nous avons recensé les inquiétudes et questionnements les plus fréquents pour y répondre au mieux.

  • Suivi médical : un médecin coordinateur est présent en EHPAD, toutefois, votre médecin traitant assure toujours votre suivi médical. Il pourra vous rendre visite directement à l'établissement (si ce dernier est proche de l'EHPAD). Si jamais votre médecin traitant ne peut pas se déplacer en EHPAD, l'établissement vous fournira une liste de médecins qui assurent ces déplacements, rassurez-vous.
  • Le personnel soignant est là pour vous aider à prendre vos médicaments et vous apporte les soins d'usage (toilette si besoin, change, pansements, soins divers).
  • Le paramédical : vous pouvez tout à fait faire appel à des professionnels du paramédical (kiné, orthophonistes...). Certains EHPAD disposent de ces spécialistes, d'autres non. Ils peuvent donc venir, sur prescription médicale, ou vous pouvez demander à y être emmené.
  • Les médicaments : rassurez-vous là encore. Les prescriptions médicales sont prises en charge par l'EHPAD. Si l'établissement dispose de sa propre pharmacie, vous n'aurez rien à gérer. Il en va de même si aucune pharmacie n'est présente car les EHPAD ont des prestataires spéciaux. Aussi, sur votre accord, vous pouvez tout à fait rester libre d'aller chercher vos médicaments seul à la pharmacie de votre choix si votre état de santé vous le permet.
  • Les soins médicaux : qu'en est-il des soins ? Cela dépend si vous êtes en établissement de soins partiels ou global. En tarif de soins partiels, vous devrez vous acquitter des frais médicaux pour les soins extérieurs à l'EHPAD (visite chez le médecin, médicaments...). Vous serez remboursé comme avant, par la Sécurité sociale sur présentation de votre Carte Vitale. Si l'établissement propose des tarifs soin global, vous n'aurez plus à avancer les frais médicaux. C'est l'EHPAD qui les prendra en charge.

L'arrivée en EHPAD peut susciter de nombreuses questions de la part des résidents, inquiets face à un nouvel environnement. Toutefois, en France, tout est mis en place pour permettre aux personnes âgées de s'épanouir en toute confiance et en toute sécurité dans un EHPAD.

(Crédit photo : istock).