C'est la bonne nouvelle de cette année 2023. Les pensions de retraite vont encore une fois être revalorisées au mois de janvier ! Le gouvernement français a déjà fait quelques efforts en 2022 pour aider les retraités à faire face à l'inflation sans précédent que la population subit depuis un an maintenant. Ce mois-ci, une nouvelle revalorisation devrait faire plaisir au portemonnaie des retraités. Tour d'horizon.

2022, l'année de la revalorisation des pensions de retraite

Tout d'abord, penchons-nous sur les augmentations successives ayant eu lieu en 2022.
Afin de permettre aux retraités de faire face à la hausse conséquente des coûts, tout secteurs confondus, le gouvernement français a tout d'abord décidé, comme à l'accoutumée, de revaloriser les pensions de retraite au 1er janvier 2022. Cette revalorisation était de l'ordre de 1,1%.

Mais la crise est rude. Le pouvoir d'achat des Français ne cesse de diminuer face à une inflation record de 6,3% en décembre 2022, par rapport à décembre 2021.

Pour aider la population, le gouvernement a déployé une série d'aides financières et d'augmentations, notamment pour les retraités, qui sont 14 951 491 au régime de base, en 2022. Pour rappel, voici les hausses des pensions de retraite enregistrées en 2022 :

  • 9 septembre 2022 : augmentation de 4% pour les retraites du régime de base  ;
  • 28 septembre 2022 : hausse de 4% pour les retraités de la fonction publique d'Etat ;
  • 29 septembre 2022 : augmentation de 4% pour les retraités de la fonction publique hospitalière ;
  • 1er novembre 2022 : hausse de 5,12% pour les complémentaires Agirc-Arrco.

2023, vers une nouvelle augmentation des retraites

Chaque début d'année, la population française attend avec impatience les nouvelles décisions gouvernementales en matières d'aides financières, de hausses de salaires, de pensions, etc.

L'Assemblée générale, en fin d'année 2022, s'est prononcée pour une revalorisation des pensions de retraite au 1er janvier 2023. Celle-ci devrait être de l'ordre de 0,8% pour les retraites du régime de base. Cette augmentation sera visible sur le compte bancaire des retraités début février, lors du paiement de la pension de janvier 2023.

Mais cette revalorisation, qui va-t-elle concerner ? Ce sont tous les régimes de base qui verront leur pension de retraite augmenter de 0,8% (salariés du privé, fonctionnaires, professions libérales, indépendants, etc.) Les autres régimes ne sont pas concernés puisqu'ils disposent de leur propre système de revalorisation.

Quid de l'âge du départ à la retraite ?

C'est une autre concertation au centre des négociations du gouvernement français. L'âge du départ à la retraite est au cœur de toutes les attentions. En 2022, c'est à 62 ans que les travailleurs peuvent espérer partir à la retraite. Mais l'ambition du gouvernement est ailleurs. En effet, il semblerait que l'état envisage de repousser progressivement l'âge du départ à la retraite à 65 ans, à hauteur de 4 mois supplémentaires chaque année.

Ainsi les travailleurs de France devront cotiser pendant 43 ans minimum pour pouvoir prendre leur retraite à taux plein. Pourquoi une telle décision ? Face à une population vieillissante, dont l'espérance de vie s'allonge d'année en année, il est indispensable de trouver des solutions pour poursuivre le financement massif des aides de l'Etat sur le long terme.

L'année 2023 semble être l'année de toutes les décisions pour le système de retraite du territoire national. Si les portemonnaies sont mis à rude épreuve depuis plusieurs mois, il semble indispensable de venir en aide à la population pour limiter l'impact de l'inflation saisissante sur le quotidien des individus. Mais également, le gouvernement doit prendre en considération les contraintes liées à l'espérance de vie toujours plus longue.

(Crédit photo : iStock)