Choisir la musique funéraire

Lors de la cérémonie funéraire et des obsèques d’un proche, vous rendez un dernier hommage à la personne décédée. À ce titre, un enterrement ne revêt aucun interdit, et la famille est libre d’honorer le défunt comme elle l’entend. En plus des discours et des photos ou vidéos de souvenirs, vous pouvez également laisser parler vos émotions en passant de la musique tout au long des funérailles, aussi bien lors de la cérémonie que de l’inhumation (ou la crémation). Si cette démarche vous intéresse, mais que vous ne savez pas quels sont les chansons ou les morceaux appropriés pour des obsèques, voici quelques conseils afin de choisir une musique pour un enterrement. 

Choisir la musique des funérailles en fonction du défunt 

Lors des funérailles, la famille et les proches du défunt se remémorent généralement leurs souvenirs, et célèbrent la vie de la personne à leurs côtés. Dès lors, il est tout à fait approprié de choisir la musique comme moyen d’expression, surtout lorsqu’elle a une signification vis-à-vis du défunt. 

Ainsi, vous pouvez par exemple interpréter ou faire jouer un morceau au rapport avec sa vie ou lié à un souvenir important. Si celui-ci est un instrumental, pourquoi ne pas lire un poème ou tout autre texte durant son passage ? De nombreuses personnes se tournent par exemple vers les œuvres de Jacques Prévert, Victor Hugo ou Guillaume Apollinaire, mais les possibilités sont multiples. Il vous appartient de choisir les mots qui conviennent le mieux à vos émotions. 

De la même façon, si la personne disparue était musicienne, il est possible de lui rendre hommage en reprenant l’une de ses chansons. Également, lorsqu’elle admirait particulièrement un chanteur ou un groupe, passer sa musique préférée peut procurer à l’assistance un sentiment de bien-être, particulièrement bienvenu pour ce dernier hommage. 

Choisir la musique d’un enterrement en fonction du type de cérémonie 

Au-delà des rapports avec le défunt, les modalités de la cérémonie funéraire dictent quelques règles à suivre en matière de musique. 

Pour une cérémonie funéraire civile et laïque, il n’existe pas vraiment de restrictions morales. Dans ce cas précis, vous êtes libres de choisir l’organisation et le déroulement de cet hommage. Sachez aussi que les funérariums et les crématoriums sont aujourd’hui équipés d’un matériel hifi, qui vous permet de passer de la musique lors de moments définis avec les pompes funèbres. 

Si vous avez opté pour une cérémonie funéraire religieuse, et plus particulièrement chrétienne, là aussi vous pouvez passer une musique hommage. Des chants religieux sont aussi possibles à l’église, que ceux-ci soient l’œuvre de votre famille et d’autres proches, ou d’une chorale sollicitée pour les obsèques. Chez les protestants et les orthodoxes, la musique est justement au coeur de la cérémonie funéraire. 

Cependant, il existe quelques religions qui refusent de passer de la musique pendant un enterrement. Par exemple, lors d’une cérémonie funéraire musulmane ou juive, il est de coutume de privilégier la lecture de textes religieux. 

Choisir les musiques des obsèques par style 

Concernant le choix des chansons et des musiques, il n’existe pas de règles pour un enterrement, puisque tout dépend des goûts du défunt ou des messages que votre famille souhaite faire passer. À titre d’exemple, vous pouvez opter pour une musique classique, tel que Requiem de Mozart ou Concerto pour 2 violons de Bach, voire au contraire, trouver plus d’intérêt émotionnel dans une chanson de la variété française, de Calogero à Michel Berger, ou de la variété internationale.