senior : les 7 examens de santé à passer dès 60 ans

Avoir un suivi médical est primordial tout au long d'une vie. Cela permet de rester en bonne santé mais aussi de pouvoir traiter au plus vite les symptômes naissants d'une pathologie parfois grave, plus fréquents lorsque l'âge avance. Retour sur les 7 bilans médicaux importants à passer à la soixantaine, avec le soutien de votre médecin traitant ou de votre aidant.

Examen n°1 : se rendre chez l'ophtalmologue

Aller chez l'ophtalmologue est une pratique courante chez les personnes portant des lunettes. Ce bilan visuel s'effectue généralement tous les deux ans, car les mutuelles prennent en charge les montures et verres à cette fréquence (sauf en cas de changement de vue rapide).
Toutefois, il est impératif de faire contrôler ses yeux pour d'autres pathologies : la cataracte, le glaucome, ou la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Ce dernier trouble touche presque 10% des 65-75 ans et jusqu'à 30% des plus de 75 ans.

Le praticien effectue en général un fond de l'œil pour déceler ou non cette dégénérescence. Il est vivement conseillé de se rendre chez l'ophtalmologue tous les ans dès 60 ans.

Examen n°2 : le contrôle dentaire

Spécialiste à consulter une fois par an, le dentiste doit s'assurer de l'état des dents de ses patients à partir de 60 ans. En effet, avoir une bonne hygiène dentaire est importante car bien souvent, cela peut entraîner des infections, des caries, et même engendrer des maux ailleurs dans le corps de l'individu.

Avoir une bonne dentition permet de manger correctement, de mastiquer suffisamment et donc de mieux digérer. Pour éviter toute dénutrition, il faut également faire contrôler son appareillage et l'adapter si besoin.

Examen n°3 : les tests auditifs

C'est l'un des examens qui est le plus redouté par les plus de 60 ans. En effet, la perte auditive concerne 65% des plus de 65 ans en France. Il s'agit d'une dégénérescence naturelle qui a de nombreuses conséquences sur le quotidien de la personne atteinte. En effet, cette dernière s'isole, ne peut plus participer aux conversations dès lors que les gens parlent doucement, faiblement. Le sentiment de honte survient. Pourtant, de nombreuses aides auditives existent et se font de plus en plus discrètes.
Il est essentiel de faire contrôler son audition dès 60 ans, par un ORL, tous les deux ans. Cet examen est à passer tous les ans si vous êtes appareillé.

Examen n°4 : l'inspection du dermatologue

La peau du corps est exposé tout au long de notre vie au soleil, à la pollution, au froid. Il faut en prendre soin dès le plus jeune âge.
Se rendre chez le dermatologue permet tout d'abord de contrôler les grains de beauté. Le praticien s'armera d'une loupe et passera en revue tout votre corps pour s'assurer qu'aucun grain ne semble suspect. Si tel est le cas, il le prélèvera pour en faire des analyses. Le dermatologue contrôle également les mélanomes et les lésions diverses.
Une belle peau doit être hydratée toute l'année (avec des crèmes adaptées mais aussi en buvant suffisamment d'eau), protégée du soleil avec une crème anti-UV (pour préserver le capital soleil et éviter des cancers de la peau). Cet examen est conseillé une fois par an.

Examen n°5 : le bilan cardiovasculaire

Cause n°1 de décès chez les femmes de plus de 65 ans, les maladies cardiovasculaires sont plus fréquentes qu'on ne peut le penser. Ainsi, il est conseillé de se rendre chez un cardiologue dès 60 ans, et ce, tous les deux ans. Cet examen est à effectuer tous les ans si vous êtes personne à risque.
Les maladies cardiovasculaires sont diverses : accident vasculaire cérébral (AVC), insuffisance cardiaque, infarctus...
Cet examen vise à prévenir les risques de maladies. Peuvent être réalisés : un électrocardiogramme, le calcul de l'indice de masse corporelle (IMC), un test d'effort, la vérification de la pression artérielle, un bilan glycémique et lipidique...

Examen n°6 : le contrôle colorectal

Le cancer colorectal est encore tabou en France. Pourtant, de nombreuses personnes sont touchées. Ce contrôle est à effectuer tous les deux ans, gratuitement, dans le cadre d'un dépistage à faire vous-même à domicile (test Hémoccult, dépistage gratuit proposé par l'Assurance maladie de 50 à 74 ans). Il s'agit d'un prélèvement des selles, que vous enverrez ensuite au laboratoire pour être analysé. Un gastro-entérologue prend le relais lorsqu'il s'agit de rechercher d'éventuels polypes, pouvant se transformer en cancer. A noter que vous devez consulter impérativement en cas de présence de sang dans les selles. Ce contrôle est à effectuer tous les deux ans.

Examen n°7 pour les femmes : le bilan gynécologique

La ménopause change une femme. Cette modification hormonale a parfois de lourdes conséquences sur le corps féminin. Prise de poids, problèmes de thyroïdes... Il n'en reste pas moins important de se rendre chez le gynécologue pour contrôler qu'aucun cancer du col de l'utérus, des ovaires ou du sein ne se développe.
Le gynécologue examine donc par le biais d'une échographie l'utérus, les ovaires. Il effectue un prélèvement, analysé par un laboratoire. Il peut aussi palper la poitrine de la femme pour s'assurer qu'aucune masse n'est présente ou que les seins ne sont pas anormalement déformés.

Le dépistage du cancer du col de l'utérus doit être effectué tous les 3 ans (depuis 2021, avant, il s'agissait d'un contrôle tous les deux ans), et ce, jusqu'à 65 ans. Les mammographies sont à effectuer tous les deux ans dès 50 ans mais vous pouvez subir cet examen sur prescription de votre médecin généraliste à tout âge.

Une mammographie gratuite est proposée tous les deux ans par l'Assurance maladie pour toutes les femmes de 50 à 74 ans.

Examen n°7 pour les hommes : le contrôle de la prostate

Pour effectuer cet examen, l'homme doit se rendre chez un urologue qui contrôlera la prostate du sénior. En effet, ce cancer est le plus répandu chez les hommes. L'urologue effectue une analyse de sang, qui permet de d'évaluer la concentration de PSA (l'antigène prostatique spécifique). Examen peu agréable, le professionnel de santé devra également effectuer un toucher rectal voire même faire une biopsie pour vérifier l'état de santé de son patient.

Cet examen doit être réalisé tous les ans.

Etre attentif aux signes de l'âge est essentiel. Cela permet de recourir aux soins adaptés mais aussi d'être suivi par des professionnels de santé spécifiques. Beaucoup de maladies graves, comme les cancers, ne sont pas décelés à temps car c'est seulement à l'apparition des symptômes que les patients consultent. La Caisse Primaire d'Assurance Maladie offre un bilan gratuit aux personnes entre 60 et 75 ans, tous les 5 ans. Bien que les examens de santé ne soient pas les plus agréables et qu'ils sont parfois source d'angoisse, il est impératif d'être consciencieux.

(Crédit photo : istock)