Les établissements accueillants les personnes âgées sont nombreux et répondent tous à des acronymes bien distincts. Ainsi, il existe des EHPAD, EHPA, MAPA, MARPA et des MAPAD. Le degré de dépendance du sénior permet de définir l'établissement le plus adapté à ses besoins.
Ainsi, quelle est la différence entre un EHPAD et un MAPAD ? Explications.

Les établissements adaptés aux personnes âgées dépendantes

Parmi les différents établissements spécialisés dans l'accueil de personnes dépendantes, il existe les EHPAD et les MAPAD.

Un EHPAD est un Etablissement d'Hébergement Pour Personnes Agées Dépendantes. La MAPAD est une Maison d'Accueil de Personnes Agées Dépendantes.

Ici, ces établissements ont un point commun : ils accueillent tous les deux des personnes âgées dépendantes de GIR 1 à 4.

Ainsi, les maisons de retraite de type EHPA, MAPA, MARPA, ne sont pas médicalisées car elles n'accueillent pas spécifiquement des personnes âgées dépendantes.

La dépendance évaluée par le GIR

Pour entrer en EHPAD ou en MAPAD, là encore, il est essentiel de qualifier le degré de dépendance de la personne âgée (d'au moins 60 ans).
Pour cela, l'indicateur GIR existe. Il s'agit du Groupe Iso-Ressource.
Cet indicateur varie de 1 à 6. Être GIR 1 signifie qu'une personne âgée a le plus haut niveau de dépendance tandis que le GIR 6 qualifie le niveau le plus faible de perte d'autonomie.
Les personnes âgées dont le GIR est situé entre 1 et 4 peuvent prétendre à une entrée en EHPAD ou en MAPAD. De plus, elles peuvent percevoir l'Apa (l'Allocation Personnalisée d'Autonomie).

Les établissements spécialisés dans l'accueil de personnes âgées dépendantes sont donc équipés pour accompagner les séniors dans les gestes du quotidien. Les équipes sont présentes 7 jours sur 7, 24 h sur 24 et aident les personnes âgées à se mouvoir, à manger, boire, faire leur toilette.

Quelle est la distinction entre un EHPAD et un MAPAD ?

Les EHPAD et MAPAD semblent similaires. Ils accueillent tous les deux des personnes âgées en perte d'autonomie (GIR 1 à 4). Toutefois, ayant un nom différent, ces maisons de retraite spécialisées sont bel et bien différentes.

Les MAPAD :

  • Accueillent des personnes âgées victimes de troubles du comportement ;
  • Disposent de chambres individuelles ;
  • Accueillent 80 résidents maximum ;
  • Sont moins onéreux qu'un EHPAD (en moyenne 1400 euros par mois contre 2000 euros mensuels pour un EHPAD).

Les EHPAD :

  • Accueillent les GIR Moyen Pondéré de plus de 300 ;
  • Accueillent plus de 80 résidents ;
  • Accompagnent les résidents atteints maladies avancées neuro-dégénératives de type Alzheimer ;
  • Plus onéreux : en moyenne 2000 euros par mois.

A noter : les MAPAD ont tendance à se transformer en EHPAD pour une seule raison. En effet, si le GMP (le GIR Moyen Pondéré de tous les résidents réunis) atteint 300 et dispose d'au moins 25 lits, l'établissement devient un EHPAD.

(Crédit photo : istock)