La Toussaint, fête de tous les Saints, approche à grand pas. Ainsi, de nombreuses familles iront au cimetière ou au colombarium pour rendre hommage à leur défunt. Cette visite annuelle permet alors aux proches d'entretenir la sépulture de leur être cher mais aussi de la fleurir. Choisir des fleurs de deuil appropriées et résistantes à la saison n'est pas toujours simple. Nous vous proposons ainsi quelques conseils en matière de fleurs pour la Toussaint.

La fleur emblématique de la Toussaint : le chrysanthème

Cette fleur est un véritable emblème de la Toussaint. Pour comprendre cette symbolique, il faut remonter plus d'un siècle en arrière. Nous sommes en 1919. Georges Clémenceau, alors membre du gouvernement français, demande aux concitoyens de fleurir les tombes des soldats morts au combat. La fleur choisie pour l'occasion n'était autre que le chrysanthème. Pourquoi cette fleur ? Tout simplement parce qu'elle fleurissait particulièrement abondamment de juin à novembre. Le chrysanthème dévoilaient alors de jolies fleurs, dont les couleurs de pétales variaient énormément. Aussi, cette fleur automnale résistaient au froid de la saison.

Cette fleur asiatique symbolise même la famille impériale au Japon. Egalement, si l'on se penche sur son étymologie grecque, "chrystos" signifie "doré" et "antheum" signifie "fleur". Une fleur loin d'être choisie au hasard.
Cette tradition s'est alors très vite ancrée en France et est toujours présente aujourd'hui. On estime d'ailleurs que plus de 20 millions de chrysanthèmes sont vendus chaque année pour la Toussaint.

Pour l'entretien, il suffit d'arroser la terre du pot de chrysanthème pour que la fleur puisse bien se développer. Toutefois, n'arrosez pas le feuillage au risque de voir apparaître des maladies.

Les Hellébores ou fleurs de Noël

Fleurs traditionnellement offertes à Noël, les hellébores pullulent dans les cimetières, et surtout à la Toussaint. Déjà, parce que certaines familles souhaitent déposer des fleurs différentes des chrysanthèmes. Ensuite, parce que les hellébores s'imposent comme des fleurs résistantes au froid et même à la neige.
Longtemps, cette fleur symbolisait la mélancolie. C'est la raison pour laquelle on la retrouve sur beaucoup de sépulture. Mais l'hellébore révèle de jolies couleurs vives, égayant alors la tombe d'un défunt. Il faut noter que les hellébores peuvent être de couleur pourpre, jaune, rouge, blanche, ou verte et surtout de formes très différentes.

Pour l'entretien des hellébores : retirez les fleurs fanées au fur et à mesure pour stimuler la pousse des bourgeons. Aussi, ajoutez de l'engrais relativement souvent.

La Bruyère, une plante décorative de caractère

Vous l'aurez compris, les plantes et fleurs de Toussaint sont surtout des végétaux résistants aux températures assez froides et au manque de soleil.
Aussi, la Bruyère est une plante qui séduit de plus en plus de Français à l'arrivée de la Toussaint.
Entre rusticité et intérêt décoratif, cette plante s'impose sur les sépultures des défunt à la Toussaint. Cette plante résiste donc à l'automne et à l'hiver et ne demande que très peu d'entretien. En effet, elle ne nécessite par d'arrosage et la pluie lui suffit à se nourrir. Pensez simplement à la tailler de temps en temps, une fois la floraison terminée, pour lui donner une jolie forme et booster la repousse.

Le Cyclamen et le gauras

Le premier tend à symboliser l'amour profond, le second est quant à lui, le végétal peu apprécié.

Le Cyclamen est une fleur adaptée à la saison automnale et hivernale. Très odorante, cette fleur dévoile de jolies couleurs roses, rouges ou blanches et égaye la tombe de votre défunt à la Toussaint. Nous vous conseillons de choisir les espèces botaniques de cyclamen qui résistent à des températures négatives (de -5 à - 20°C). Pour des cyclamen de fleuristes, on les privilégiera à la Toussaint dans des régions françaises aux températures douces même à l'approche de l'hiver.
Le Gauras a longtemps été une plante mal aimée des cimetières puisqu'elle se propage vite. Pourtant ses couleurs vives ornent la sépulture d'un défunt à la Toussaint et lui rendent un bel hommage. Cette fleur n'a pas besoin d'être très entretenue. Retirez les tiges fanées pour stimuler la repousse. A la fin de l'hiver rabattez toutes les tiges au ras de la terre pour donner toutes ses chances à la plante de repartir au printemps.

Faire livrer des fleurs à la Toussaint

La Toussaint est une fête importante pour les personnes qui souhaitent se recueillir en famille sur la tombe d'un défunt. Cependant, il peut arriver que la distance empêche les proches de le faire. Si le cimetière où repose l'être cher disparu est loin de l'habitat de sa famille, ces derniers peuvent recourir à la livraison de fleurs sur des sites spécialisés. Ainsi, de n'importe quel endroit dans le monde, les endeuillés peuvent commander des fleurs ou plantes de deuil à déposer sur la sépulture du défunt à la Toussaint.

Pour cela, un catalogue est mis à leur disposition, avec des instructions sur l'entretien, mais aussi la symbolique des plantes et fleurs proposées. En quelques clics, vous pouvez mettre un bouquet au panier, choisir la date de livraison souhaitée. Un fleuriste se chargera alors de déposer la compositions choisie sur la tombe de votre défunt. Il conviendra simplement de la localiser avec précision. D'autres entreprises vous proposent l'entretien et le fleurissement des sépultures grâce à des abonnements à l'année. Vous choisissez le nombre de passages souhaitées et les experts se rendent au cimetière ou au colombarium pour dépoussiérer la tombe, la nettoyer, la balayer, la réparer si besoin et la fleurir aux dates souhaitées.

La Toussaint apparaît donc comme une célébration importante aux yeux des Français qui ont à coeur d'honorer les défunts en déposant des fleurs sur la tombe. Saison particulièrement rude pour les végétaux, il convient de choisir des fleurs et plantes robustes et résistantes au froid et aux éventuelles intempéries. Aussi, la livraison de fleurs est une alternative intéressante pour les proches en incapacité de se rendre au cimetière mais tout de même soucieux de rendre un hommage digne à l'être cher disparu.

(Crédit photo : iStock)