A quel moment offrir des fleurs de deuil ?

Les fleurs de deuil font partie intégrante des traditions liées à la disparition d'un proche. Pour témoigner de notre affection, de notre respect et honorer le défunt dignement, les endeuillés tendent à composer de jolis bouquets pour les offrir à la famille, mais pas seulement.
Quand peut-on offrir des fleurs de deuil ? A qui les destine-t-on ? Réponses.

Offrir des fleurs de deuil avant la cérémonie d'obsèques

A l'annonce de la disparition d'un proche, par le biais de l'avis de décès publié en ligne ou dans un journal de presse par la famille ou les pompes funèbres, il est d'usage d'envoyer des fleurs.
En effet, par ce geste simple, vous transmettez votre amitié et faites preuve de compassion à l'égard des proches endeuillés.

Plusieurs options sont possibles :

  • Vous pouvez faire livrer des fleurs au domicile du défunt, qui seront donc reçues par la famille (conjoint survivant, enfants...) ;
  • Vous envoyez des fleurs de deuil directement à la famille proche du défunt pour les soutenir et les informer que vous êtes au courant de leur perte ;
  • Vous décidez de faire livrer des fleurs de deuil dans la chambre funéraire du défunt. Ainsi, ce dernier sera honoré et les fleurs seront disposées autour de sa dépouille le temps des visites. Les fleurs seront ensuite exposées le jour des obsèques et transmises à la famille ensuite.

Les pompes funèbres prennent souvent en charge cette coutume. En effet, ils gèrent l'arrivée des fleurs, et les déposent ensuite aux lieux souhaités.

Offrir des fleurs de deuil pendant la cérémonie des funérailles

Offrir des fleurs de deuil durant la cérémonie d'obsèques est un acte chargé d'émotions. En effet, cela vous permet, à travers quelques fleurs choisies avec beaucoup d'attention, de témoigner votre respect au défunt.

Selon le degré de parenté que vous avez avec le défunt, mais aussi le message que vous souhaitez transmettre, vous pouvez offrir des fleurs de deuil de couleurs différentes. Chaque couleur ayant une symbolique bien précise.

Les fleurs de deuil ont la possibilité d'être amenées en mains propres le jour des obsèques. Remettez-les à un conseiller funéraire qui les disposera à l'endroit adéquat.
Aussi, vous pouvez faire livrer vos fleurs au funérarium, au crématorium, à l'église (munissez-vous de l'adresse inscrite sur l'avis de décès), ou directement au cimetière.
Ces fleurs émaneront un souffle de douceur le jour des funérailles. Elles égaieront la sépulture du défunt, dégageront un parfum qui embaumera le lieu. L'idée est ici d'apporter quelques touches de couleurs à un jour bien sombre.

Du point de vue de la famille, les fleurs symbolisent le soutien des proches, rassurent sur l'amour qui entourait le défunt, apaisent la douleur un temps. Les endeuillés se sentent alors moins seuls.

Offrir des fleurs de deuil après la cérémonie d'adieu

Enfin, on sait combien "l'après" est difficile pour la famille endeuillée. En effet, la première semaine suivant le décès, la famille doit organiser les funérailles de l'être cher disparu. Il ne s'agit alors que de réaliser les démarches administratives obligatoires.
Aussi, les visites au chevet du défunt se succèdent, les témoignages d'amour se suivent, les gens se manifestent. Le temps peut filer vite, les journées sont ponctuées de formalités.
Une fois la cérémonie d'obsèques passée, la famille dispose de plus de temps pour finaliser les procédures d'usage (fermeture de comptes, succession...). Souvent, la pression retombe et laisse place à un sentiment de grande solitude. Les endeuillés doivent alors initier leur deuil, se faire à ce nouveau quotidien sans leur proche. Les appels et messages de soutien sont moins nombreux.

De cette manière, envoyer des fleurs de deuil après la cérémonie d'obsèques peut être un acte lourd de sens. Il s'agit ici de transmettre votre sympathie à la famille, de lui dire combien vous pensez à elle en ces jours difficiles. C'est une délicate attention qui lui fera plaisir, car "vous aurez pensé à eux". Aussi, cela fait vivre le souvenir du défunt. En effet, la famille souffre de voir son proche décédé sombrer dans l'oubli, ne plus exister dans l'esprit ou le cœur des gens. En envoyant des fleurs après la cérémonie, quelques mois plus tard voire même à l'anniversaire du décès, vous honorez sa mémoire. Vous pouvez leur offrir des fleurs en mains propres, quelques jours voire quelques semaines après les obsèques ou les faire livrer pour respecter leur intimité et leur deuil. Accompagner le bouquet d'une petite carte, d'un petit mot personnalisé.

Les fleurs de deuil peuvent s'offrir à tout moment et feront toujours plaisir aux proches endeuillés. Nous vous conseillons de respecter les coutumes liées à la religion du défunt, mais aussi aux indications transmises dans l'avis de décès (les fleurs peuvent être refusées par la famille).

(Crédit photo : istock)