Les jardins d'éternité

Véritable nouveauté dans l'art floral funéraire : les jardins d'éternité. Ces nouveaux jardins remplacent les sépultures traditionnelles au profit de jolis arrangements floraux. Des jardiniers paysagistes offrent donc leurs services aux familles désirant de créer une tombe sur-mesure à l'être cher disparu.

Qu'est-ce que le jardin d'éternité ?

Les jardins d'éternité fleurissent ici et là dans les cimetières. Il s'agit de remplacer les sépultures de marbre, dans des tons sombres, par des décorations florales.
Le principe est simple : les sépultures sont recouvertes de petits jardins de 2 mètres carré. Ces paysages créés spécialement pour le défunt permettent à la famille d'y cultiver un jardin, de faire pousser quelques fleurs ou plantes.

Comment est réalisé le jardin d'éternité ?

Les jardins d'éternité sont confectionnés par des spécialistes paysagistes. En France, des entreprises se sont spécialisées dans ce domaine autour de Paris. En collaboration étroite avec un marbrier et avec l'autorisation de la mairie, les experts pensent un véritable projet de création florale sur la sépulture du défunt. Les plantes et fleurs utilisées à ces fins nécessitent peu d'entretien et survivent aux saisons.
Une fois le jardin d'éternité réalisé, les experts proposent aux familles des défunts un livret avec les conseils d'entretien des plantes, suivis d'un plan des végétaux présents sur la tombe paysagère.

Pourquoi créer un jardin d'éternité ?

Les jardins d'éternité permettent aux familles des défunts de faire "vivre" le souvenir du défunt. En effet, cette nouveauté a plusieurs avantages non négligeables :

  • Egayer une tombe, d'une manière originale et sortir du cadre traditionnel.
  • Créer une composition personnalisée, à l'image du défunt.
  • Penser un environnement inspirant la sérénité pour le recueillement.
  • Permettre d'entrevoir le recueillement différemment en donnant l'occasion aux familles de cultiver ce petit jardin, d'en prendre soin, de s'émerveiller de voir les fleurs ou plantes pousser.
  • Associer la peine du deuil au retour à la vie, tout en voyant les végétaux pousser, grandir, prendre leur place.
  • Les endeuillés retrouvent espoir et voient leur chagrin apaisé par une manière douce de se détourner des pleurs.

Cultiver un jardin d'éternité permet aux endeuillés de faire renaître l'espoir et d'avoir en tête que malgré l'épreuve du deuil, la vie continue. Ces jardins d'éternité ont une visée positive (death positive) de la perte d'un être cher. On se rend alors au cimetière pour entretenir la sépulture, s'en occuper, passer le temps autrement qu'à travers les larmes.

(Crédit photo : istock)