Les 22 et 23 novembre 2021 se tient le 15ème Congrès national de l’animation et de l’accompagnement en gérontologie (CNAAG). Au cœur de ces deux journées : les liens sociaux entretenus avec les personnes âgées, principalement lorsque ces dernières sont en EHPAD. Comment le personnel soignant gère-t-il ces animations ? En quoi est-ce si important d'accompagner nos aînés ?

Les animations en EHPAD

En Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), des animateurs interviennent auprès des résidents. Les animations tiennent d'ailleurs une place très importante dans le projet de vie des personnes âgées en perte d'autonomie soucieuses de passer le temps, de stimuler leurs capacités tout en boostant leur moral.

Ces activités sont diverses, se pratiquent seul ou à plusieurs, dans le calme ou dans un contexte plus dynamique.

Voici quelques exemples d'animations prévues en EHPAD :

  • Les jeux de sociétés ;
  • Les exercices de mémoire ;
  • La gymnastique douce, le pilate ;
  • Les ateliers cuisine ;
  • Les ateliers manuels : tricot, peinture, décoration...
  • Les sorties culturelles (au cinéma, à la bibliothèque, au restaurant, un petit séjour à la mer, une balade en forêt, une expédition au supermarché) ;
  • Les spectacles et soirées spéciales (Noël, spectacle de fin d'année, anniversaires, etc).

La crise de Covid-19 a fortement impacté les animations en EHPAD dans un souci de protection des personnes fragiles et à risque. Le congrès de fin novembre a pour vocation de trouver des axes d'amélioration pour accompagner au mieux les personnes âgées, en toutes circonstances, dont l'espérance de vie ne cesse d'augmenter.

L'équilibre mental et interactions sociales des personnes âgées

Pourquoi ces activités sont-elles mises en place ? Les animations proposées en EHPAD ont pour objectif de stimuler les personnes âgées.

D'abord, ces interactions sociales permettent aux aînés d'avoir bon moral, de se sentir bien, équilibré. L'isolement social est un fléau chez les personnes âgées qui voient alors toutes leurs facultés tomber en désuétude face à la solitude.
Être entouré, échanger, partager, rire, se souvenir. Autant de moments cruciaux pour le bien-être psychologique des personnes âgées.

Mais ces animations ont aussi pour but de travailler les facultés cognitives des personnes âgées :

  • Les ateliers divers permettent de stimuler les cinq sens, de travailler la motricité des seniors tout en boostant leur mémoire ;
  • La gym douce leur permet de lutter contre la perte d'autonomie, de stabiliser sa masse musculaire, nécessaire à une bonne mobilité ;
  • Les jeux de sociétés stimulent la mémoire ;
  • Les sorties permettent aux personnes âgées de retrouver une utilité sociale, de sortir du cadre de l'établissement, de conserver une certaine autonomie et responsabilité sur leur quotidien ;
  • Les spectacles sont là pour redonner du baume au cœur aux seniors, de les rendre fiers du travail accompli, bien souvent lors de représentations devant leurs proches.

Intégrer la famille aux activités

Le lien social est important au sein de l'EHPAD mais pas seulement. En effet, l'isolement des personnes âgées est en partie dû à un éloignement de la famille, la perte progressive des amis.
Lorsqu'une personne âgée intègre un EHPAD, les animateurs doivent pouvoir proposer des animations pouvant accueillir la famille.
Par exemple, la mise à disposition des jeux de société peut faire l'objet d'une après-midi en famille, à jouer autour d'une table.
Sur demande, les proches des personnes âgées peuvent venir participer aux ateliers proposés au sein de l'EHPAD, voir même être accompagnant lors des sorties.
On sait combien avoir ses proches près de soi booste l'équilibre mental des personnes âgées qui se sentent soutenues, importantes, estimées et dignes.

Aussi, certains établissements ont à cœur de mélanger les générations. De cette manière, il arrive que des visites soient effectuées par les écoles pour passer du temps en avec les résidents. Ces moments de partage, synonymes de légèreté, contribuent au bien-être des seniors.

Le Congrès qui a lieu fin novembre devrait apporter quelques éclairages sur les animations en EHPAD, les besoins essentiels aux personnes âgées, leurs attentes mais aussi les formations idéales pour être animateur.

(Crédit photo : iStock)