Les habitants de l’île de la Réunion sont principalement catholiques, et cela a donc un impact sur leurs rites et coutumes funéraires. La cérémonie d’obsèques réunionnaise est d’une importance capitale pour la population afin de rendre un hommage digne et sincère pour accompagner l'être disparu dans sa dernière demeure. Mais comment faire lorsque la famille et les amis se trouvent en métropole, pour qu’ils puissent assister aux funérailles ? Quels sont les impératifs ? Sur quelles coutumes repose une cérémonie funéraire sur l’île de la Réunion ? Comment l’organiser dans la tradition ?

Le logement adapté à la veillée funèbre

Si le défunt est un membre proche de votre famille, comme un beau-père ou une belle-mère, il est préférable de ne pas séjourner, pendant quelques semaines, dans la résidence de la belle-famille. 

Il faut savoir qu’en effet, à la Réunion, le corps du défunt va être installé dans une pièce de sa maison, afin de permettre aux visiteurs de venir lui rendre un dernier hommage. 

La maison est donc un lieu très fréquenté pendant la cérémonie, surtout si la personne décédée était connue dans le quartier. 

Pendant cette veillée funèbre, les amis du défunt, la famille venue de Métropole, peut loger chez un proche. Sinon, il faudra louer un logement sur l’île de la Réunion et prévoir le budget nécessaire. Pour une location studio Saint Pierre Réunion, localisée au sud de l’île, il faut compter au moins 50 euros par nuit, mais il est toutefois possible de dénicher un appartement ou une villa à louer sur une période de temps légèrement plus longue (un mois par exemple) par le biais d'une plateforme immobilière de location. Cette solution est adaptée lorsque vous devez par exemple gérer l’administratif post-décès (succession, fermeture des comptes et assurances, vente du logement, etc). C’est aussi un moyen de prendre le temps de faire son deuil, tout en profitant de congés exceptionnels à cet effet et d’accueillir au sein d’un même domicile les proches venus de loin pour les funérailles.

Les étapes à respecter pour organiser une cérémonie funéraire sur l'île de la Réunion

Publier l’avis de décès à la radio

Dès le décès d’un proche, la famille doit ainsi publier un avis de décès. Il s’agit tout simplement d’une publication qui annonce la mort d’un membre de sa famille, afin de permettre aux personnes proches du défunt de se rendre à la veillée funèbre et aux obsèques. 

Sur les îles, à l’instar de la Martinique, par exemple, l’annonce d’un décès peut se faire directement à la radio. Si les proches du défunt souhaitent publier un avis de décès de cette manière, il suffit ainsi d’appeler une station de radio, comme Radio Est par exemple, pour que l’avis de décès soit publié. 

La veillée mortuaire sur l’île de la Réunion, comment ça fonctionne ?

Il faut savoir en effet, que sur l’île de la Réunion, une veillée funèbre est ouverte à tout le monde.

La veillée funèbre est un événement important sur l’île de la Réunion. Cela consiste à installer le corps du défunt dans le salon de sa maison ou une autre pièce suffisamment large pour accueillir de nombreux visiteurs. Les proches de la personne décédée viennent ainsi lui adresser un dernier adieu. Ils en profitent pour se recueillir en récitant un chapelet.

Mais cette veillée funèbre est aussi un moment d’échange entre les vivants. Les proches et visiteurs peuvent s’adonner à une partie de cartes ou de dominos tout en sirotant un verre de rhum, dans la pure tradition. 

La veillée dure généralement quelques heures, mais les personnes les plus proches (comme la famille) peuvent honorer le défunt tout au long de la nuit.

En règle générale, la tradition veut qu’un drap mortuaire soit déposé devant la maison de la personne décédée. La couleur du drap varie en fonction de l’âge de la personne décédée. S’ils’agit d’un enfant, il faut alors choisir un drap mortuaire blanc exclusivement, mais s’il s’agit d’un adulte, il faut dans ce cas utiliser un drap bleu ou gris.

La cérémonie funéraire dans une église réunionnaise

La cérémonie funéraire à l’église est également encadrée sur l'île de la Réunion. Cette dernière étape est une marque de respect envers le défunt. Le corps de la personne décédée est ainsi transféré à l’église pour une cérémonie qui dure entre 20 et 50 minutes. Le corps est ensuite escorté dans un corbillard jusqu’au cimetière.

La tradition du deuil à la Réunion

Le deuil est également une étape incontournable pour rendre hommage à un être décédé. Les Réunionnais “portent le deuil”. Il s’agit d’une tradition qui consiste à porter des vêtements sombres pendant quelques mois (généralement une année) ou bien encore à ne pas consommer de viande pendant quelques jours. Les proches ne doivent pas non plus faire la fête, danser ou boire de l’alcool pendant quelques semaines. Il est courant pour la famille proche de la personne décédée de diffuser un dernier avis nécrologique dans le journal local pour rendre un hommage à leur disparu.

Le coût d’une cérémonie funéraire sur l'île de la Réunion

Le coût moyen d’une cérémonie funéraire sur l’île de la Réunion est compris entre 1 500 et 2 500 euros. Il faut prévoir la réservation d’un corbillard, les frais liés à la cérémonie à l’église, les frais de la veillée mortuaire ainsi que la publication des avis de décès. Le budget peut considérablement varier suivant le mode d’organisation et les besoins de la famille domiciliée sur l'île et en métropole.

(Crédit photo : iStock)